En quoi le CrossFit diffère t-il du cross-training ou circuit training ?

Posté le mercredi 24 janvier 2018 à 15:05

IL EST TOUJOURS BIEN DE LE RAPPELER...

 

En quoi le CrossFit diffère t-il du cross-training ou circuit training?

 

Tout dabord définissons ce qu’est du circuit training: un bon exemple de définition est à lire ici.

Le circuit training, c’est donc réaliser plusieurs exercices à la suite en minimisant les temps de récupération.

Il s’agit donc à quelques choses près de Body Pump ou variantes plus ou moins proches. Attention, je ne dis pas que le Body Pump ne vaut pas le coup. Simplement ce n’est pas du Crossfit… je m’explique.

L’état d’esprit: Avec le CrossFit, on passe d’une habitude sportive individualiste à un esprit de groupe, où même si on recherche la performance individuelle, celle-ci se fait en groupe et dans un cadre propice au rassemblement. En effet, il n’y a pas de miroir où il faut être plus beau que son voisin. Egalement les locaux sont sobres, sans fioritures. Enfin il y a une certaine solidarité des membres de la box les uns envers les autres: on voit souffrir l’autre et on ne se moque pas, car on souffre tout autant que lui, on l’encourage même.

Le choix des mouvements: Dans un circuit training, rien ne vous empêche de faire du curl, puis de l’extension triceps et enfin de finir avec quelques développés militaires. Rien n’est codifié, tout est possible, on mélange au choix ce que l’on souhaite travailler.

Greg Glassman (fondateur de la méthode) a codifié ce que composeraient les mouvements pratiqués en CrossFit: pas de machine (« la machine c’est vous »), uniquement des mouvements poly-articulaires et enfin, 3 catégories d’exercices: en haltérophilie, gymnastique et endurance.
Faire enchaîner des muscle-ups aux anneaux, de la marche sur les mains, des arraché/épaulé jeté et finir avec des double unders ou de la course à pied, il fallait y penser.
Chaque discipline s’emboîte pour former un tout explosif. On est loin du simple circuit training.

Une véritable identité: Prenons un crossfiteur nordiste et l’autre sudiste. Les deux auront déjà soufferts sur le Fran ( entrainement mondialement connu dans le CrossFit) et auront eu les mêmes sensations après leurs wods, chacun dans sa box respective. Les deux adoreront également ce sport pour le côté ludique et éreintant. On retrouve ici la cohésion existante entre pratiquants du même sport, comme deux judokas ou deux basketteurs peuvent l’avoir. Le CrossFit est donc bien un sport à part entière, il ne peut pas se résumer en un simple circuit training sans identité propre.

La notion d’intensité: Elle est le point névralgique du CrossFit. Pour parler vulgairement, un coach Crossfit va vous pousser au cul pour que vous donniez le meilleur de vous même. Il n’y a rien de mieux que de savoir qu’on a tout donné, qu’on ai fait la moitié de ce que notre voisin a réalisé ou le double; chacun fait avec ses moyens. Celui qui performe le plus ne sera pas forcément le plus méritant des deux.

Pour conclure sur cette partie, je dirais que le circuit training a des points communs avec le CrossFit, comme le foot a des points commun avec le hand… les deux se jouent avec un ballon rond et possèdent une cage avec un gardien dans chaque, pourtant ce sont bien deux sports différents. Des points communs ne font pas que deux choses soient identiques.

Les malhonnêtes du « CrossFit »

Attention, ne vous faites pas avoir par des méthodes prétendues intensives et révolutionnaires, qu’elles empruntent le mot « CrossFit » ou non. Renseignez vous, documentez-vous sur le CrossFit pour savoir réellement de quoi il s’agit avant de vous inscrire dans un club qui prétend vous faire pratiquer cette discipline.

Depuis quelques mois les exemples de salles de ce genre se multiplient.

Le problème, c’est qu’en plus d’être malhonnêtes en refusant de reconnaître leur source d’inspiration, ces personnes risquent de faire passer le vrai CrossFit pour ce qu’il n’est pas, c’est à dire une activité classique de remise en forme à basse intensité et sans âme.

Boxs affiliées ou non-affiliées ?

 

Là, c’est un débat différent.

 

Certaines salles en France se permettre de vendre la méthode CrossFit à l'oral sans etre affilié.

Ici on retrouvera le matériel adéquat, le coaching individualisé, l’intensité, l’esprit de groupe, etc. Pas d’arnaque à mon sens pour le pratiquant d’une telle box, c’est bien du CrossFit qu’il pratiquera.

Le plus malhonnete. C est que toute leur communication est accès sur le CrossFit sans utiliser le terme. On trouve des photos des compétitions de CrossFit officielles. Ded "wods" on y fait des "benchmark" certains memes font les Opens.

Alors pourquoi certains s’affilient et d’autres non si au final le membre pratique la même chose ?

Selon moi, s’affilier, c’est une question de respect et de retour de l’ascenseur. Si CrossFit n’avait jamais existé, CrossGym aurait-il ouvert des boxs de « CrossTraining » ? Certainement pas. Un concept qui fait mouche a été inventé par Greg Glassman et ce serait hypocrite de l’ignorer.

Maintenant abordons l’aspect financier de l’affiliation: 2800 euros à verser à la societé CrossfitHQ chaque année. C’est effectivement une somme non négligeable, mais celle-ci n’a néanmoins pas empêchée CrossFit Bordeaux d’ouvrir une seconde salle dans le centre de la ville, ni même CrossFit Toulouse d’augmenter considérablement son nombre d’adhérents, ou encore CrossFit Montpellier d’agrandir récemment ses locaux face au succès de sa box.

Je ne suis pas gérant d’entreprise, mais si les boxs fondatrices du CrossFit en France ont réussi à prospérer tout en s’affiliant, c’est bien que cette affiliation n’est pas une aussi grosse épine dans le pied qu’on voudrait nous faire croire.

Pour conclure, je résumerais en disant qu’il faut rendre à César ce qui appartient à César.
Lorsqu’on reprend un document pour le mettre sur son site internet, on se doit de citer sa source, voir même de faire la promotion de cette source, par respect et honnêteté pour celui sans lequel nous n’aurions rien… le CrossFit c’est exactement la même chose.

L affiliation est un gage de qualité et de respect de la méthodologie CrossFit. Il y a des meilleurs affiliés qu d'autres. C est une certitude. Mais ce qui est sur c est que les salles qui "font comme du CrossFit mais nous on paye pas l affiliation on en a pas besoin" sont des usurpateurs

 

Article inspiré de Play-fitness.fr